LE PATOIS DE LA VALLEE DU TRIENT


 

HISTOIRES EN PATOIS

TSALINDE

par Gisèle Bochatay-Guex

 

play pause

 

TSALINDE

L'ètèla l'èpèluyè din la noué, to-t-in ô,
Chu la tèra to-t-è blan, din li tsan pè li pró
Chenâ, chenâ klotse d'èche, è dè lé.
Ané l'è le ple byô, l'è le rène di noué.

L'Èfan l'è vènu, l'Èfan l'è né
L'è vènu ne-j-èdjie è ne portâ la pé.
Dzinta mâma, Bouna Marie,
T'a trovô le loua, t'a trovô le bryie !

Din la payë è le fin te Li a fé on petyou ni,
Intrè le boeu è l'âne te l'a boutô dremi.
T'a koju le linfouë oeu poin dè chinte Anne,
Deyon ke l'in fô katre po férè l'èpane.

Kan li kroeule l'on chatchoeu le petyou Bon Dyu
Jojè l'a tré chon grou manté po li boutâ déchu.
Adon, dèvan kè avoui di-j-andze la tsanfon,
Dèvan li bardji, dèvan li moeuton,
Rinkè po li dou,
Rinkè por voue,
Le petyou l'a chori Po dërè : gran machi !

Madèléna

NOËL

L'étoile luit dans la nuit, tout en haut
Sur la terre, c'est blanc, dans les champs, dans les prés.
Sonnez, Sonnez cloches d'ici et de là
Ce soir est le plus beau, c'est le meilleur des soirs.

L'Enfant est venu, l'Enfant est né,
Il est venu nous aider et nous apporter la paix.
Aimable maman, Bonne Marie,
Tu as trouvé le lieu, tu as trouvé le berceau !

Dans la paille et le foin tu Lui as fait un petit nid
Entre le bœufet l'åne, tu L'as couché !
Tu as cousu les draps au points de Sainte Anne
On dit qu'il en faut quatre pour faire l'empan.

Quand les frissons ont secoué le petit Bon Dieu
Joseph a enlevé son grand manteau pour Le couvrir.
Alors avant que d'entendre des anges la chanson, Avant les bergers, avant les moutons,
Seulement pour les deux, Seulement pour vous,
Le Petit a souri
Pour dire : grand merci !

Madeleine Bochatay

RETOUR AU SOMMET DE LA PAGE

RETOUR A LA PAGE DES HISTOIRES EN PATOIS

 


LE PATOIS DE LA VALLEE DU TRIENT